Installation d’un Lab Active Directory

Introduction

Cet article montre comment créer un environnement Active Directory dans le cadre de l’élaboration d’une infrastructure de Test.

Pour le déploiement du Rôle «AD-Domain-Services» nous utiliserons Powershell ou Powershell DSC ce qui vous permettra d’avoir une certaine consistance sur la configuration du rôle contrairement à l’opération via l’interface graphique.

Configuration de l’environnement

Avant de pouvoir effectuer la configuration du Rôle, je vous invite à effectuer quelques configurations système à l’aide de Powershell

Installation

Powershell

Le script ci-dessous vous permettra d’installer le rôle «AD-Domain-Services» et d’effectuer l’installation de ce dernier.

Une fois que le serveur a effectué l’installation de l’Active Directory, vous pouvez effectuer les opérations ci-dessous, qui permettront d’activer la Corbeille AD et de forcer la génération d’une clef Kerberos.

Powershell DSC

A l’aide de Powershell DSC nous allons effectuer la configuration de votre contrôleur de domaine. La configuration que je vous partage peut être exécutée directement sur le serveur ou bien via un Serveur Pull.

Pré-requis

Avant de pouvoir effectuer l’exécution de cette configuration, vous allez devoir effectuer l’installation de quelques modules Powershell DSC à l’aide de la commande ci-dessous:

Configuration

La configuration ci-dessous vous permettra d’effectuer automatiquement les tâches suivantes :

  • + Installation des fonctionnalités
    • – Windows-Server-Backup
    • – DNS
    • – AD-Domain-Services
  • + Installation des outils d’administration
    • – RSAT-AD-PowerShell
    • – RSAT-AD-Tools
    • – RSAT-DNS-Server
  • + Configuration de l’Active Directory
  • + Activation de la Corbeille AD
  • + Forcer la génération de la clef Root de Kereros
  • + Possibilité d’ajouter ce contrôleur à un domaine existant

Vous noterez que dans la configuration on utilise le mode «ApplyOnly» ce qui permet d’éviter de rejouer la configuration toutes les 15 minutes.

Initialisation

Vous trouverez ci-dessous un exemple de paramétrage vous permettant de lancer le processus de configuration de votre contrôleur de domaine.

Dans le cadre d’une infrastructure de Production, je vous recommande de crypter les informations de connexion a l’aide de certificat (https://docs.microsoft.com/en-us/powershell/dsc/securemof)

Note du Chef

Je vous recommande vivement d’utiliser pour cette machine virtuelle la version Core ou Nano de Windows Serveur, ceci vous apportera les bénéfices suivants :

  • – Réduction de la consommation CPU/RAM
  • – Surface d’attaque plus petite
  • – Moins de mise à jour
  • – Amélioration de votre maîtrise de Powershell

Un bon Administrateur se doit de ne jamais se connecter directement sur le serveur cible, Microsoft fournit un large panel d’outil d’administration ( RSAT, Server Manager, Powershell, etc.) vous permettant d’effectuer toutes les tâches quotidiennes sans devoir utiliser le bureau à distance.

Sources

About the Author

Thomas ILLIET

No Comments

Laisser un commentaire

This blog is kept spam free by WP-SpamFree.